Dans un paysage désertique de pierres et de dunes, un cri lointain perce la montagne, des pleurs se rapprochent peu à peu....  Arrivé au village du clan Djiamba, un cavalier, venu de nulle part, dépose sur le sol un nourrisson vagissant ... 

Personne ne bouge, de peur que ce bébé n'apporte que malédiction. Sous un soleil de plomb, ils attendent sa mort. A la tombée de la nuit, Mamambala s'approche et lui donne le sein. " Par le sel de ces larmes dont tu as couvert le sol, je te prénomme Salina". Ainsi débute la vie de Salina.

Au cours d'un long périple, son dernier fils, Malaka nous conte son histoire afin que les portes de l'île au cimetière s'ouvrent et que sa mère puisse reposer en paix. 

Sa vie lui a été volée, elle a du affronter la cruauté de son clan et a été condamnée à l'exil. Héroïne habitée par la rage et un profond désir de vengeance, elle donnera naissance à trois fils, un enfant de la haine, un enfant de la colère et un enfant de la réconciliation. 

De sa plume poétique et puissante, à mi-chemin entre conte et légende, Laurent Gaudé, nous offre un voyage hors du temps, saisissant et fabuleux.                                                  

 OPAC Recherche Simple

Coup de cœur des bibliothécaires