Pour la Fête de la Science, le cerveau s'invitait à la bilbiothèque.

Près de 280 personnes ont participé aux divers ateliers, conférence et spectacle proposés par l'association A seconde vue. Celle-ci, est également intervenue auprès d'une centaine d'élèves de l'école élémentaire de Saint-Jorioz. 

Les ateliers sur les thèmes, magie et raisonnement, raison et casse-têtes, les sens sans dessus dessous, destin hasard ou coïncidence, ont rencontré un vif succès. Illusions, biais cognitifs, idées reçues, le cerveau en a pris un coup. Des expériences interactives pour découvrir les forces et faiblesses du cerveau qui ont été l'occasion d'échanges enrichissants entre inervenants, parents et enfants. 

La conférence d'Édouard Gentaz, professeur à la faculté de Genève, sur le thème Éducation, compétences émotionnelles et apprentissages a fait salle comble et a sucité un grand intérêt auprès des personnes présentes. Nous vous proposons en lien le powerpoint présenté lors de cette soirée : Power point d'Édouard Gentaz.

Quand art vivant rime avec science, le spectcale Cerveau lent  traitait d'illusions, de magie, et de mentalisme. Il était animé par le très sérieux professeur Neuro et sa pétulante assistante Rénata. 

     

  

La Fête de la Science millésime 2020 est une belle réussite et sa fréquentation est une preuve du réel intérêt du public pour la culture scientifique. 

L'ensemble des animations s'est déroulé dans le respect des règles sanitaires avec des jauges maximales à 40 personnes pour le spectacle et la conférence.