Une excellente suprise avec ce beau premier roman ! Aussi précis que bouleversant...

 Sorti pour la rentrée littéraire de l'automne 2020, Dimah Abdallah nous conte son histoire : celle de l'amour paternel et familial, de l'exil et de la destruction.

AbdallahDima© David Poirier

Sous la forme d'un dialogue entre un père et sa fille, entre deux pays, le Liban et la France. 

Un pays d'origine en guerre, ou la narratrice enfant ne voit qu'à travers son "Géant" et leur passion commune pour les plantes.

Une passion qui sera visible à travers toute l'intrigue de "Mauvaises herbes".

Dans tous les cas, retenez bien le nom de cette jeune autrice, puisqu'elle nous fera l'honneur de sa visite Mardi 25 Mai à la bibliothèque.

Son roman est disponible en deux exemplaires, réservez-les afin de pouvoir échanger avec elle lors de sa visite.

 

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.